Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

+ Vendredi 30 juin 2017 : « Que penser de l’individualisme? »

ooo

Programme 2017 de « TOUS PHILOSOPHES ! »

avec le Réseau des médiathèques de Val Parisis

Télécharger le programme 2017 « Tous philosophes » ou voir sur le site Internet de ces médiathèques.

+ Cafés philo préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

- Samedi 9 septembre 2017 à 15 h : Médiathèque de Saint-Leu-la-Forêt . « Les progrès scientifiques et techniques vont-ils de pair avec le progrès social et moral ? »

- Samedi 4 novembre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Ermont. « L’autre et moi ».

ooo

+ Cours d’initiation sur l’histoire de la philosophie (1 h 30) par Catherine Delaunay

- Samedi 7 octobre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Eaubonne. « Descartes et l’émergence du rationalisme ».

ooo

samedi 28 mars 2015

Compte rendu du café philo du 27 mars 2015 ; dignité




Nous étions trente personnes à participer à ce café philo, le vendredi 27 mars 2015, au centre culturel de Bouffémont, sur le thème : « La dignité est-elle le propre de la personne humaine ? »

Les thèmes des prochains cafés philo ont été choisis :
+ Vendredi 24 avril 2015 : «  Expliquer le fanatisme ? Y faire face ? »
+ Vendredi 29 mai 2015 : «  Révolution numérique : quels enjeux pour l’homme ? »
+ Vendredi 26 juin 2015 : « Transmettre. »

Arlette Coutin a lu son poème reproduit à la fin de cet article en téléchargement.

ooooooooooo

Télécharger les contributions de Catherine Delaunay et de Pierre Haller, ainsi que le poème d'Arlette Coutin.


 ooooooooooo

Propos entendus

-         Ne vend-on pas les hommes dans le monde économique actuel ?
-         La dignité se fonde sur la sensibilité.
-         Le concept de dignité est issu du monothéisme.
-         La Bible fait remonter la dignité au fruit de l’arbre de la connaissance, que le serpent est venu corrompre. La constatation de sa nudité est à l’origine de la conscience de la pudeur et de la dignité.
-         La dignité est liée à la conscience de soi.
-         Mais le malade qui n’a plus de conscience a encore une dignité.
-         Le malade garde sa dignité dans son regard.
-         Le concept de dignité est variable géographiquement et historiquement.
-         Notre dignité, c’est ce que nous donnons aux autres.
-         L’esclavage reposait sur l’utilité du travail des esclaves.

-         La dignité se réalise par la reconnaissance de l’autre. C’est une valeur qui ne doit pas connaître de hiérarchie.
-         Dans le judaïsme antique, on libérait les esclaves au bout de sept ans.
-         Quand on est bien dans sa peau, on se sent digne.
-         Dire que l‘homme est fait à l’image de Dieu conduit aux fanatismes et à l’inconscience vis-à-vis de la nature.
-         Pour qu’il y ait dignité, il faut être deux.
-         C’est un principe abstrait.
-         Il faut respecter les animaux en tant que tels.
-         Les criminels ont droit à des procès dignes.
-         La punition, l’expiation des peines restituent la dignité du criminel.
-         Je n’ai pas de problème avec la peine de mort.
-         Les nazis n’obéissaient pas, ils consentaient.
-         Françoise Dolto : « le bébé est une personne ».
-         Que veut dire « rester digne » dans la souffrance ?
-         Il n’y a pas de vadémécum pour la dignité.
-         La dignité, c’est l’idée qu’on se fait de soi-même.
-         La 20è siècle a connu des génocides et des déshumanisations de masse.
-         Toute vie est digne d’être respectée.
-         La dignité est un concept forgé par l’homme qui a évolué.
-         C’est le droit de chacun d’être respecté en tant qu’homme.
-         La dignité humaine reste après la mort.
-         La dignité humaine a été signifiée au départ par la sépulture des morts.
-         La dignité n’est as le propre de l’homme, mais elle est due à toute la nature. C’est un moyen de structuration et de complexification dans l’évolution.
-         Etre digne, c’est se maîtriser, maîtriser ses pulsions, sa douleur.
-         La réglementation industrielle a évolué en un siècle du respect du travailleur au respect de la nature.
-         La dignité c’est vivre avec un travail et un logement.
-         La dignité devrait guider l’évolution de la société.

-         On est plus facilement indigne que digne.
-         Il n’y a pas de peuples « primitifs ».
-         Dans certains peuples animistes, on demande pardon à l’animal avant de le manger.
-         Le problème des terroristes fanatiques est que les Etats de droit les traitent dignement selon le droit.
-         La lutte contre la pauvreté est un fondement de la dignité.
-         Il faut reconnaître le traitement digne à tous les niveaux de l’information autour de la tragédie aérienne de l’A320 de Germanwings qui a fait 150 victimes le 24 mars 2015.
-         La dignité est intrinsèque à l’homme ; c’est un droit et un devoir.
-         Une cérémonie vient d’avoir lieu place de la Bastille à Paris en mémoire de tous les sans abris morts dans la rue.
-         La pire indignité c’est de ne pas reconnaître la dignité de l’autre.
-         Une grande partie de l’histoire de l’humanité s’est déroulée sans reconnaissance explicite de la dignité humaine. Celle-ci permet de nous faire évoluer ensemble. L’institution doit garantir cette dignité.
-         L’évolution du système techno-économique porte la menace de chosification de l’être humain.
-         La transcendance de la dignité de l’homme et de la création devrait guider l’évolution de la civilisation.


Aucun commentaire: