Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

PROGRAMME DES ACTIVITES

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

Vendredi 29 septembre 2017 : « Qu’est-ce qui nous rassemble ? »

Vendredi 20 octobre 2017 : « Qu’est-ce que la normalité ? »

Vendredi 24 novembre 2017 : « La reconnaissance : une valeur ou un leurre ? »

ooo

Programme 2017 de « TOUS PHILOSOPHES ! »

avec le Réseau des médiathèques de Val Parisis

Télécharger le programme 2017 « Tous philosophes » ou voir sur le site Internet de ces médiathèques.

+ Cafés philo préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

- Samedi 9 septembre 2017 à 15 h : Médiathèque de Saint-Leu-la-Forêt . « Les progrès scientifiques et techniques vont-ils de pair avec le progrès social et moral ? »

- Samedi 4 novembre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Ermont. « L’autre et moi ».

ooo

+ Cours d’initiation sur l’histoire de la philosophie (1 h 30) par Catherine Delaunay

- Samedi 7 octobre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Eaubonne. « Descartes et l’émergence du rationalisme ».

ooo

dimanche 3 avril 2016

Compte rendu du café philo du 02 avril 2016 à Ermont– La joie





Nous étions 25 personnes à participer à ce café philo, le samedi 02 avril 2016 à la médiathèque André Malraux d’Ermont, sur le thème : « Notre époque aurait-elle oublié la joie ? »
Ce thème du café philo a été préparé à partir  de celui du café philo de Bouffémont d’octobre 2014 ainsi qu’ animé par Catherine Delaunay et Pierre Haller.

Télécharger les présentations, de Catherine Delaunay et de Pierre Haller.

oooooooooooooooooooooooo
Paroles entendues

-         Selon le philosophe Marcel Gauchet (né en 1946), la perte de la joie après les années 1980 serait liée à trois événements : la fin du monde agricole, la fin du communisme, la fin de la suprématie de l’Eglise catholique.
-         C’est dans la nature humaine que de balancer entre l’angoisse et  la joie.
-         L’angoisse de la mort n’explique pas le pessimisme actuel en France. Le pessimisme est en rapport avec l’ère atomique inaugurée par les bombes sur Hiroshima et Nagasaki.
-         La foi dans le progrès a été ébranlée par la boucherie de la première guerre mondiale, le génocide nazi et les bombes atomiques.
-         Depuis le 11 septembre 2011 s’est développée une politique mondialisée de la peur.
-         La politique de la peur a de tout temps été un moyen de domination sur les sociétés.
-         Il faut distinguer la pauvreté de la misère. Le monde rural était pauvre mais pas nécessairement miséreux. La misère se développe avec l’urbanisation.
-         La joie c’est la réussite d’un objectif. La plus belle victoire est la victoire sur soi-même.
-         La persévérance est source de joie. L’éducation implique l’effort.
-         Les sources de joie changent avec le temps et les lieux.
-         Les objets sont sources de joie.
-         Il y a de plus en plus d’interdits au nom du principe de précaution. La « Guerre des boutons » serait impossible aujourd’hui.
-         Est-ce qu’on se parle encore dans les familles françaises ? La parole familiale semble plus démocratique dans les pays nordiques.
-         Comme Irlandaise, j’ai ressenti beaucoup de négativité en France.
-         Il est important d’être dans la gratitude et ouvert aux autres.
-         On ne fait pas assez de sport pour mettre le corps en joie.
-         La vie intérieure est source de joie. On est acteur de sa joie.
-         Il faut préserver la joie des enfants.
-         Certains ont  des capacités de résilience face au malheur.
-         Il faut vivre dans le présent selon Eckhart Tolle (né en 1948) et son ouvrage Le Pouvoir du moment présent.
-         Les institutions, dont l’éducation,  menacent la joie de vivre.
-         Le pessimisme est un a priori.
-         La neuroplasticité du cerveau permet de changer de manière de penser (en bien ou en mal).
-         On ne s’autorise plus de se réjouir de n’importe quoi en public.

-         Les Français sont individualistes.
-         Il y a un décalage entre les valeurs individuelles et collectives. Le monde du travail n’a pas les mêmes valeurs que les personnes.
-         Comment faire pour ne pas ressasser ?
-         L’éducation favorise la compétition. L’obligation de réussite est stressante. Cela se poursuit dans le monde professionnel.
-         Dans les bibliothèques, il y a une grande demande de livres autour de l’épanouissement personnel et du bien-être.
-         L’authenticité dans la communication est source de bien-être. On manque d’authenticité et de sincérité. On pratique la langue de bois par prudence.
-         La joie, c’est une émotion et donc liée à la sensibilité.
-         Le pessimisme a une fonction de survie. Il faut trouver l’équilibre avec l’optimisme.
-         Question au DALAÏ LAMA : « Qu'est-ce qui vous étonne le plus ? »  Réponse : « Les hommes.... Parce qu'ils perdent leur santé pour accumuler l'argent::::: Ensuite ils perdent l'argent pour retrouver la santé.. ».
-         Ouvrages  sur le bonheur recommandés par un participant :
Jean Brissé Saint Macary : « 1.34 Mètre »
Dominique Lapierre :"La cité de la Joie".

Geneviève Dubosc :  "Bye Bye Géneviève"
Tim Guénard :   "Plus grand que la haine" . et  " Tagueurs d'espérance".
Claudine Vincenot : "Le Bonheur que mon Père m'a transmis" 
Martin Gray : " La vie renaitra de la Nuit" .et. "Le Bonheur de l'Enfant"
Marie-José NEUVILLE  "  Couleur sépia " (CD)

Aucun commentaire: