Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

PROGRAMME DES ACTIVITES

Mise à jour 04/12/ 2017

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

Vendredi 26 janvier 2018 : « Nos pensées sont-elles en notre pouvoir ? »

Vendredi 16 février 2018 : « La tolérance a-t-elle des limites ? »

Vendredi 30 mars 2018 : « Le transhumanisme est-il une opportunité ou menace ? »

ooo

+ Vendredi 9 février 2018 à 20 h 00

Entretien avec Pierre Péan, journaliste enquêteur :

« Témoignages sur les relations des médias avec la politique »

au Centre culturel - Salle des arts plastiques - 1, rue Jean-Baptiste Clément –à F 95570 BOUFFEMONT.

Localisation http://tinyurl.com/philobouffemont

ooo

samedi 4 février 2017

Compte rendu du café philo du 4 févier 2017, Médiathèque d’Ermont, Interdits




Nous étions quelque soixante personnes à participer à ce café philo, le samedi 4  février 2017 de 15 h à 17 h 15 à la médiathèque André Malraux d’Ermont (Val d’Oise). Sur le thème :
« Peut-on vivre en société sans interdits ? »
Les précédents cafés philo dans cette médiathèque sont les suivants :

Ces cafés philo font désormais partie d’une action "Tous philosophes" du Pôle philo des médiathèques de Valparisis. D’autres cafés philo, cours d’initiation à la philo et conférences sont prévus pour 2017 dans ces médiathèques, notamment à Ermont, Eaubonne et Saint-Leu-la-Forêt. Les programmes sont consultables sur leurs sites Internet ainsi que sur le nôtre.
Télécharger ici l’ensemble de ce compte rendu avec les présentations, de Catherine Delaunay et de Pierre Haller.
Ecouter l'enregistrement audio de Catherine Delaunay et/ou celui de Pierre Haller
ooo
Paroles entendues
-          Au nom du progrès scientifique, notre société transgresse beaucoup d’interdits : vie privée, génétique.
-         Depuis 50 ans la permissivité a mis à mal notre société.
-         Pour la recherche scientifique, il y a des comités d’éthique.
-         La télé est un instrument d’abrutissement.
-         Mais on peut arrêter la télé.
-         Le respect, c’est mieux que l’interdit.
-         Au lieu d’interdits, il vaudrait mieux des injonctions positives.

-         On n’explique pas assez les interdits. Exemple : le burkini.
-         L’homme est soumis à ses déterminismes que les interdits sont censés canaliser. Les règles de bienséance et les interdits sont issus du vivre ensemble.
-         Les règles économiques européennes conduisent de nombreux agriculteurs au suicide.
-         Expliquer les interdits ne suffit pas, mais cela facilite l’acceptation.
-         Les interdits peuvent entrer en conflit, notamment dans les sociétés multiculturelles.
-         Mon père, se réclamant anarchiste, refusait de boucler la ceinture de sécurité en voiture.
-         Les interdits sont les ciments des systèmes de pensée. Plus une société est évoluée et ouverte plus elle se sent libre vis-à-vis des interdits, moins elle a besoin d’interdits.
-         Il y a trop de lois globalisantes à partir de faits particuliers.
-         Le traitement des suspects est différent en France et en Angleterre.
-         En France l’autorité est plus monarchique que dans les monarchies du Nord de l’Europe.
-         La prohibition crée la délinquance.

ooo

Aucun commentaire: